Comme si de rien n’était (et d’autres expressions courantes avec la négation “rien”)

“Cela faisait plusieurs mois qu’on ne se parlait plus et qu’on était en froid mais le jour de la fête, il est entré chez moi comme si de rien n’était” = comme si rien ne s’était passé entre nous, comme si tout allait bien entre nous.

La négation rien a une origine curieuse et a fait un drôle de bond étymologique (a signifié une chose et son contraire) dans le temps puisque rien vient du latin res qui signifiait la possession, la chose avant de peu à peu devenir l’absence de chose, le NON RES, c’est-à-dire que s’il n’y pas chose, il n’y a rien !!!

Si on pense à l’anglais nothing, c’est exactement la même logique – thing la chose, devient rien dans NOTHING, l’absence de chose.

J’ai trouvé cette définition détaillée dans Projet Voltaire :

Avant de définir l’absence de quelque chose, « rien » désignait le bien, la possession, la propriété. Le mot est issu du latin rem, accusatif de res, « chose ». C’est au XVIe siècle que le nom se mue en pronom indéfini, souvent accompagné du « ne » de la négation. « Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme », a (plus ou moins) écrit le chimiste Lavoisier en 1789. On trouve des traces de ce sens perdu dans l’expression « un petit rien », c’est-à-dire un petit quelque chose, ou dans l’étymologie de notre République : res publica, la « chose publique ».

On trouve la négation RIEN dans d’autres expressions fréquemment utilisées :

  • Pour rien = “Il a fait tout ça pour rien” = Il a fait tout ça (tous ces efforts ou tout ce travail) en vain ( = sans résultat satisfaisant). Attention au faux ami ! Cela ne signifie pas qu’il l’a fait gratuitement comme dans l’équivalent anglais for nothing / for free.
  • N’y être pour rien = “Laisse-le tranquille, il n’y est pour rien, tout est de ma faute !” Cela signifie ne pas avoir de responsabilité, ne pas être coupable.
  • Cela (ça) ne fait rien = ce n’est pas grave, c’est sans importance, ça m’est égal, toutes ces tournures peuvent être utilisées pour exprimer l’indifférence.
  • Cela (ça) ne me dit rien = on peut utiliser cette expression pour exprimer deux choses : 1) l’absence de souvenir ou de connaissance. Exemple, “ce nom de famille ne me dit rien” = je ne connais pas ce nom de famille 2) l’absence d’intérêt ou de motivation pour quelque chose. Exemple, “On va à la plage ? Non, ça ne me dit rien, je n’ai pas envie d’y aller.”
  • Pour terminer, la négation rien est parfois utilisée pour faire référence de manière péjorative, négative à une personne : un moins que rien ou un bon à rien.

About Le monde du français

Cet article vous a plu ? Retrouvez-moi sur Skype dans des cours personnalisés et adaptés à vos besoins. Pour en savoir plus : francesenmallorca@yahoo.es
This entry was posted in Divers and tagged , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s