La comparaison parallèle: plus…, plus…/ moins…, moins…

Avant d’utiliser cette construction dans un petit exercice pratique, je tiens à rappeler deux points importants.

A- Tout d’abord, les élèves ont tendance à utiliser l’article défini “le” alors que dans la progression parallèle, il n’y a pas d’article.

Cette utilisation erronée de l’article peut s’expliquer par deux bonnes raisons.

1) par l’utilisation de l’article défini dans les superlatifs:

Exemple: C’est lui le plus rapide / C’est elle qui grimpe le plus vite/ C’est moi qui chante le mieux.

2) par l’influence de l’anglais! On utilise en effet l’article défini dans ce type de construction.

Exemple: The more, the merrier! (Plus on est de fous, plus on rit).

B- Les deux éléments mis en parallèle sont séparés par une virgule et le comparatif se répète.

Reformulez ces constructions progressives en constructions parallèles en adaptant les temps verbaux:

1) En s’approchant de moi, il me fixait de plus en plus.

2) En hésitant, tu auras de plus en plus de mal à te décider.

3) En vous entraînant régulièrement, vous aurez de moins en moins de crampes.

4) En commettant ces erreurs, il aura de plus en plus de mal à trouver un employeur.

5) En écoutant régulièrement la radio, vous comprendrez de mieux en mieux.

6) En t’y prenant tôt, tu obtiendras un meilleur résultat.

Advertisements

About Le monde du français

Cet article vous a plu ? Retrouvez-moi sur Skype dans des cours personnalisés et adaptés à vos besoins. Pour en savoir plus : francesenmallorca@yahoo.es
This entry was posted in Langue française. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s