Le verbe du jour : chipoter

Le verbe chipoter est dérivé de l’ancien français chipe qui désignait un petit morceau, un lambeau, une guenille (une guenille est un vêtement extrêmement usé ou déchiré).

La première acception du verbe chipoter, moins courante de nos jours (du moins en Bourgogne !), est manger à contre-coeur, du bout des dents, sans envie. Bref, ce qu’on appellerait plus communément faire le/la difficile ou faire la fine bouche!

La seconde acception du verbe chipoter est la plus étendue aujourd’hui.
Perdre du temps pour des détails et des choses sans importance, pour des broutilles.
Dans ce contexte, il se rapproche fortement du verbe chicaner.

Exemple: Si on continue à chipoter comme ça, on n’en finira jamais!

Enfin, on peut aussi chipoter pour de l’argent, compter ses sous de manière mesquine.

Exemple: Arrête de chipoter pour vingt centimes, je te les rendrai demain!

Advertisements

About Le monde du français

Cet article vous a plu ? Retrouvez-moi sur Skype dans des cours personnalisés et adaptés à vos besoins. Pour en savoir plus : francesenmallorca@yahoo.es
This entry was posted in Le verbe du jour. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s