L’été en enfer: le dernier souffle du Second Empire

Nicolas Chaudun relate les dernières heures du Second Empire…
Très mal embarqué dans la guerre contre la Prusse, Napoléon III se retrouve dos au mur et capitule. Une capitulation à la hâte selon certains historiens.

En cet été 1870, rien n’épargne Napoléon III: non seulement l’armée française est balayée par les troupes allemandes dans la Meuse et ses généraux ne font que contredire ses ordres mais en plus sa vessie le fait terriblement souffrir, ce qui le handicape considérablement sur le champ de bataille. Et pour ne rien arranger à l’affaire, la régente Eugénie lui tourne le dos et se refuse à voir son nom souillé dans cette débâcle…

Remarquablement écrit, ce livre nous offre un regard un peu plus complaisant que ce que l’histoire (et notamment Émile Zola dans “La débâcle”) a retenu de Napoléon III et de la fin du Second Empire.

Advertisements

About Le monde du français

Cet article vous a plu ? Retrouvez-moi sur Skype dans des cours personnalisés et adaptés à vos besoins. Pour en savoir plus : francesenmallorca@yahoo.es
This entry was posted in littérature / médias / spectacles. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s