Le verbe du jour : contrarier

Contrarier signifie déranger, embêter, préoccuper, empêcher ou faire obstacle.

Si vous dites que vous êtes contrarié, c’est qu’il y a quelque chose qui vous dérange, qui vous chiffonne, bref, que quelque chose ne tourne pas rond!

Si vos projets se voient contrariés, cela signifie que quelque chose vous empêche de les réaliser.

Une contrariété est donc un souci.

Quelques exemples:

“Ce retard a considérablement contrarié mes plans.” (= perturber)
“Arrête de le contrarier avec tes histoires!” (= ennuyer, emmerder)
“Les soviétiques ont réussi à contrarier les offensives nazies.” (= contrecarrer, contrer)
Terminons par une citation de Georges Feydeau (auteur connu pour ses vaudevilles) : « Quel est l’idiot contrariant qui a fichu Paris de ce côté-ci du globe?»

Advertisements

About Le monde du français

Cet article vous a plu ? Retrouvez-moi sur Skype dans des cours personnalisés et adaptés à vos besoins. Pour en savoir plus : francesenmallorca@yahoo.es
This entry was posted in Le verbe du jour. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s