Le verbe du jour : couler

Lors de la dernière réunion du club, Carmen nous a proposé une définition très complète du verbe couler que je reprends dans cet article.

Dans le cas d’un liquide, le sang coule dans les veines ou l’eau du fleuve coule. Ils suivent leur cours de manière naturelle.

Mais couler peut aussi signifier le passage de l’état solide à l’état liquide (synonyme de fondre). Le beurre, la cire ou certains métaux coulent s’ils sont exposés à la chaleur.

Couler signifie également sombrer comme dans le cas d’un bateau (ex: il y a 100 ans, le Titanic coulait) ou de manière imagée, une entreprise peut couler si elle est en faillite et une équipe peut couler au classement si elle perd plusieurs rencontres à la suite.

On retrouve couler dans quelques expressions:

– Couler de source: être évident.

Se la couler douce: vivre agréablement, sans préoccupation.

Faire couler de l’encre: créer une polémique. Si une affaire a fait couler de l’encre, c’est qu’elle a fortement intéressé la presse, que les journalistes ont beaucoup écrit sur le sujet.

– Couler une bielle: terme mécanique qui par extension signifie tomber de fatigue ou d’épuisement.
Par exemple, le coureur a coulé une bielle au bout de 20 kilomètres.

Advertisements

About Le monde du français

Cet article vous a plu ? Retrouvez-moi sur Skype dans des cours personnalisés et adaptés à vos besoins. Pour en savoir plus : francesenmallorca@yahoo.es
This entry was posted in Le verbe du jour. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s