Jouer avec les syllabes: activités pour les petits…

Il y a quelques mois, j’ai reçu un coup de téléphone d’une dame qui cherchait un professeur de français pour son fils de 6 ans. Des cours indivuels d’une durée d’une heure. La première chose que je me suis demandé était: comment maintenir l’attention d’un enfant de six ans pendant une heure? Que faire pour qu’il ne grimpe pas sur la table ou aux rideaux au bout d’une demi-heure? Il existe de nombreuses méthodes pour enfants mais après en avoir feuilleté quelques-unes, je dois reconnaître qu’aucune ne m’a réellement convaincu. La plupart des méthodes me paraissait en effet plus adaptée pour des activités en groupe qu’en cours individuel.
J’ai donc commencé à chercher du matériel sur Internet où j’ai trouvé deux pages fort intéressantes:

http://ecolepourlesparents.over-blog.com/24-categorie-887811.html

http://www.momes.net/dictionnaire/m/fetedesmeres/jeu_oie.html

Sur l’une d’elles, j’ai trouvé ce jeu de dominos que je trouve très amusant:

Il est composé d’une image et d’une syllabe (ou d’une seule lettre) et l’élève doit retrouver l’image qui suit la syllabe qui lui correspond. Si l’élève a un niveau débutant, le professeur peut mimer le mot. Il ne faut pas craindre d’être ridicule pour mimer un éléphant ou un tigre!

J’ai également observé que les enfants de 5-6 ans ont une passion pour le loto! Si quelqu’un m’explique pourquoi, je lui en serais très reconnaissant! C’est pratique parce que c’est une activité facile à mettre en place en cours et qui, de plus, est un très bon moyen d’apprendre les chiffres, la prononciation des chiffres et de répéter quelques phrases/séquences telles que: “C’est à qui? À moi ou à toi?”, “Tu l’as?”, “Ne triche pas!”, etc…

Si l’enfant adore jouer au loto, vous pouvez l’utiliser comme chantage. C’est cruel, je sais, mais ça marche. Vous regardez l’enfant droit dans les yeux à votre arrivée et vous lui dites: “Si tu te tiens bien pendant les 50 premières minutes, on finit par un loto!” Et ça marche! Enfin, pour l’instant…
N’oubliez pas de fixer une petite récompense pour le vainqueur: une image, un chocolat, etc…

Pour terminer, j’ai aussi découpé des syllabes que l’enfant doit assembler pour reconstituer un mot. Si l’enfant se trompe, par exemple, s’il prend la syllabe “RA” au lieu de “RAN”, il est important de lire et de lui faire lire les deux syllabes pour qu’il entende la différence entre les deux sons.

Voilà quelques exemples d’activités qui, à ce garçon du moins, semblent plaire et qui sont parfaitement valables pour des enfants francophones. Les problèmes arriveront quand le petit me demandera de chanter en cours…

Advertisements

About Le monde du français

Cet article vous a plu ? Retrouvez-moi sur Skype dans des cours personnalisés et adaptés à vos besoins. Pour en savoir plus : francesenmallorca@yahoo.es
This entry was posted in Petites histoires... and tagged , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s