Le verbe du jour : faillir

Voici un verbe qui pose toujours problème aux élèves.

Le verbe FAILLIR peut être soit suivi d’un verbe infinitif et dans ce cas est synonyme d’ÊTRE SUR LE POINT DE…, d’ÊTRE À DEUX DOIGTS DE…

Exemple: J’ai failli renverser un cycliste (= Mais je ne l’ai pas renversé!), nous avons failli rater le bus (=mais nous avons quand même réussi à le prendre).

Soit on l’utilise avec la préposition À + objet animé (exemple 1) ou inanimé (exemple 2) et dans ce cas il signifie faire défaut, laisser tomber, etc…

Exemple 1: Il m’a failli dans ce projet (=il m’a laissé tout seul alors que je comptais sur lui).
Exemple 2: Il n’a pas failli à sa réputation (=il a été à la hauteur de sa réputation)

Il faut également souligner la faillite est utilisée pour parler d’une banqueroute ou d’une cessation de paiement (dans le cas d’une entrerprise qui doit cesser ses activités).
On utilise alors le verbe faire faillite.

Advertisements

About Le monde du français

Cet article vous a plu ? Retrouvez-moi sur Skype dans des cours personnalisés et adaptés à vos besoins. Pour en savoir plus : francesenmallorca@yahoo.es
This entry was posted in Le verbe du jour. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s